Auteur : Alice Monier Torrente

Présence à Equita Lyon 2022

Présence à Equita Lyon 2022

Horse Development à Equita Lyon 2022

Cher réseau, EQUITA LYON 2022 est enfin là !
Je serai ravie de vous y rencontrer pour échanger et évoquer vos projets stratégiques ou vos besoins d’études de marché en lien avec le monde du cheval…
Néanmoins je vous invite à prendre RDV avec moi avant le salon.

Envoyez un mail à : contact@horse-development.fr !

Vous pourrez également nous voir sur le stand de notre partenaire EQUICER FRANCE (à proximité de notre autre partenaire ECOVEGETAL) : Hall 6 Stand K 133.

Nous pourrons vous parler notamment des écuries actives, concept dont nous faisons la promotion au sein de notre bureau d’étude BE2A.

Cette année, une nouveauté en alimentation équine – conçue par un de nos clients : Equifolia, à découvrir très vite Place des Lumières STAND A89 ! Vous en saurez plus sur les bienfaits du sainfoin pour le cheval !

A très bientôt !
#filierequine #horseindustry #horse #cheval #marketing #strategy

Retrouvez les informations sur le salon Equita Lyon ici

Retrouvez Horse Development à Equita Lyon, l’événement incontournable de la filière équine
Read More

Emission TV Cheval Mania

Horse Development participe à l’émission TV Cheval Mania

Emission « Cheval Heureux » par Cheval Mania

Cheval Mania a réalisé une émission de télévision sur le thème « cheval heureux » ou plutôt « bien-être du cheval ». Cheval Mania c’est le mini netflix du cheval avec des contenus nombreux et sur tous les sujets autour du cheval, de l’équitation ou encore des courses hippiques. Cheval Heureux est une des émissions de Cheval Mania. Dans cette édition trois personnalités du monde équestre réagissent et échangent sur la thématique du bien-être équin, leurs convictions et leurs espoirs ! Retrouvez dans cette émission : Alice Monier Torrente (Horse Development), Sophie Dubourg (Jump’Ethique) et Maîté Louis (TerraBEA), interviewées par Marine Costabadie (Journaliste Equidia notamment).

Horse Development chez Cheval Mania

Horse Development avait remporté courant 2022 le prix « Trophée du bien-être équin by Cheval Mania » au titre de l’initiative BE2A. En effet, le jury de socio-professionnels de la filière équine notamment avait été convaincu par notre plaidoyer pour les écuries actives. « Les écuries actives nous paraissent une forme intéressante de logement pour les équidés, permettant de répondre à une majorité de leurs besoins : contacts sociaux, vie en liberté et en troupeau, liberté de mouvement tout au long de la journée et de choix d’activité, distribution de nourriture fractionnée et adaptée… Il suffit de visiter une écurie active pour constater l’ambiance paisible qui y règne. Nous souhaitons soutenir ce mouvement de création d’écuries actives qui nous semble être un modèle respectueux du bien-être du cheval (bien plus que d’autres modèles très répandus : boxe, boxe-paddocks, boxes-terrasses…).Par ailleurs, pour nous, l’écurie active est un modèle économique, à long terme, pertinent pour le gérant d’entreprise, ainsi qu’un modèle où la pénibilité (curage des boxes par exemples) est limitée pour consacrer plus de temps à la surveillance et la gestion du troupeau. Or, pour nous, qui connaissons la grande fragilité économique des structures équestres, il est impensable de souhaiter « plus de bien-être équin » sans penser au « mieux-être humain ». Seuls les gérants de structures qui vivront décemment de leur activité et se libéreront de tâches sans valeurs ajoutées (curage des écuries), pourront développer du temps et des ressources à optimiser le bien-être et la santé de leurs chevaux et pensionnaires. »

Vous avez dit « bien-être du cheval » ?

La réponse d’Horse Development : « Le mot « bien-être » se conjugue aujourd’hui à toutes les sauces dans la filière équine : des pratiques les plus vertueuses aux discours à la limite du « social-washing ».
En 2021, nous avons mené une grande étude de marché (1700 répondants) pour le label EquuRES dont l’une des questions visait à comprendre la ou les définitions de ce terme pour les particuliers comme les professionnels en lien avec la filière équine. Cette étude est venue confirmer notre intuition : il existe autant de définition de ce mot que d’approches du cheval et de l’équitation.

Néanmoins si trouver un consensus est délicat, il est plus qu’indispensable d’avancer en matière de bien-être équin. Certaines pratiques, historiquement et culturellement parfois jugées « acceptables » dans notre filière ne sont plus envisageables (et heureusement) : chevaux barrés, guêtres cloutées… Mais d’autres pratiques, sont également à remettre en cause, et ce n’est pas toujours aussi simple avec des pratiques pouvant paraitre évidentes et « normales » : chevaux au box 23h / 24h ou plus, nourriture à base de céréales…

Si la nécessité de maintenir les animaux qui nous accompagnent dans nos pratiques professionnelles ou de loisir dans les meilleures conditions physiques comme psychiques est plus qu’évidente, cela tenant de notre responsabilité individuelle et collective, et de notre éthique ; il faut ajouter que répondre à cette attente est maintenant une condition sine qua none de survie de nos activités équines. »

💻 Retouvez CHEVAL MANIA en ligne : https://www.chevalmania.tv/FR/home
Emission Cheval Mania
Horse Development interviewée lors de l’émission CHEVAL MANIA sur le thèse du bien-être du cheval
Read More

Mission stratégique pour Multifolia

Mission de conseils stratégiques pour la coopérative Multifolia

Nous avons le plaisir d’accompagner depuis plusieurs mois la coopérative Multifolia qui produit du Sainfoin. Une étude récente à montrer l’intérêt indéniable du Sainfoin pour le cheval.
« Noémie Laroche conduit actuellement une thèse de doctorat au sein de LAB TO FIELD et de l’UMR Biogéosciences sur l’effet de l’alimentation sur les helminthes, le microbiote et l’immunité dans le gros intestin du cheval.

Les premiers résultats sont passionnants et confirment que le parasitisme varie significativement en fonction du régime alimentaire, et notamment de l’inclusion de sainfoin déshydraté Equifolia dans l’alimentation des chevaux. Ces résultats ont été présentés au congrès européen de recherche en nutrition équine EWEN 2022, et ont été salués par la communauté scientifique. »

Le Sainfoin qu’est ce que c’est ?
Le SAINFOIN, Onobrychis viciifolia, aussi appelé esparcette, est une plante historiquement cultivée comme fourrage pour les équidés. SAINFOIN, le bien-nommé, a tiré son nom des louanges faites par les éleveurs de ses qualités nutritionnelles et médicinales en alimentation équine.

Nous remercions Multifolia pour sa confiance.

Read More

Mission stratégique pour la Région Grand Est

Mission de conseils stratégiques pour la Région Grand Est

Le cabinet ESPELIA et l’Agence stratégique spécialisée pour la filière équine HORSE DEVELOPMENT ont été missionné par la Région Grand Est concernant notamment le devenir du Ex-Haras National de Rosières-aux-Salines, un site phare pour la filière équine régionale.
Après plusieurs mois d’études, et la rédaction d’une feuille de route stratégique pour le site, l’avis de concession de service public est paru fin août 2022.
L’objet est : Concession de service public pour la gestion et l’exploitation du périmètre évenementiel du site du Haras de Rosières-aux-Salines.
L’appel d’offre est téléchargeable en ligne jusqu’au 21 oct. 2022 :

Nous remercions la Région Grand Est pour sa confiance.

Pourquoi cette réflexion autour du Haras de Rosières-aux-Salines ?

« La filière équine est une filière économique à part entière, génératrice de valeurs ou encore d’emplois. Les chevaux et les ânes étant par ailleurs les seuls animaux à se prêter à une diversité incroyable d’activités et d’usages, elle en est néanmoins complexe à appréhender.

Dans cette filière, parfois au raisonnement plus passionnel que rationnel, des acteurs clefs ont longtemps soutenus les acteurs professionnels, comme les Haras nationaux ou de nombreuses associations transverses.  Les Haras nationaux étaient, de 1665 à 2010, l’administration des haras publics français, chargée de l’élevage des chevaux, et constituant l’une des plus anciennes administrations françaises. Dans de nombreux sites historiques, répartis sur le territoire français, les Haras nationaux et leurs agents jouaient un rôle structurant pour la filière équine : gardiens de l’élevage français par la conservation et l’entretien de nombreux étalons, agents de contrôles pour la filière, aidants pour les manifestations et compétitions équestres, prêteurs ou loueurs d’infrastructures…

Suite au désengagement progressif de l’état à partir des années 2000, l’IFCE (Institut Français du Cheval et de l’Équitation) est né de la fusion (et disparition) des Haras nationaux et du Cadre Noir de Saumur. L’IFCE a ainsi connu de nombreux bouleversements et notamment, ses missions ont totalement évolué : les activités liées à la reproduction sont sorties du domaine public, les activités-supports pour la filière (aides aux manifestations…) ont quasiment disparues… L’IFCE conserve à ce jour principalement trois activités : Une activité de contrôles des équidés (le fichier d’immatriculation SIRE est toujours contrôlé par l’IFCE), une activité de diffusion de l’information, notamment scientifique, en lien avec le cheval et une activité de formation professionnalisante.

Les bâtiments des ex-Haras nationaux ont dès lors perdu leur rôle historique et, pour conserver ce bâti patrimonial unique, les collectivités devenues propriétaires de certains de ces lieux, recherchent des modèles économiques pérennes. »

Image Institut Français du Cheval et de l’Équitation Région Grand Est.
Read More

Webconférence économie pour l’IFCE

Webconférence « économie » pour l’Institut Français du Cheval et de l’équitation IFCE

Horse Development est sollicité par l’IFCE pour animer des webconférences en lien avec l’économie de la filière équine.
Retrouvez toutes nos webconférences en replay sur le site IFCE, rubrique webconférences.
Nous remercions l’IFCE pour sa confiance.

Communiquer et vendre mon service autour du cheval

Les services ne sont pas comme les produits, et il est indispensable d’en comprendre les tenants et les aboutissants pour mieux les commercialiser… Retrouvez notre webconférence en replay à ce lien.
Nous reviendrons premièrement sur la définition d’une activité de service dans la filière équine. Sur les caractéristiques inhérentes à ces services, et sur deux points clefs : le management des personnes et la communication autour des activités de service. Enfin nous terminerons sur l’avantage concurrentiel dans les activités de service.

Rappelons que notre filière équine comporte de très nombreuses activités de services … École d’équitation, Pensions pour chevaux, Coaching à la maison ou en compétition, Travail du cheval, valorisation du cheval, Entraînement du cheval de course, drive ou monte en course, organisateurs de compétitions ou de courses hippiques, tous les métiers liés à la santé du cheval : Vétérinaires, ostéopathe, shiatsu, nutritionniste, … Maréchal ferrant.

Read More

Article « cheval chez soi » avec Grand Prix

Article + Étude sur le thème « cheval chez soi » avec Grand Prix

Partenariat Magazine GRANDPRIX x HORSE DEVELOPMENT 😀🤩

📝Le dernier sondage auquel vous avez participé en ligne avec Grand Prix (en partenariat avec Horse Development) portait sur le rêve d’héberger son cheval à la maison …

➡Premier résultat (1020 répondants) :

📈 55% hébergent déjà leurs chevaux chez eux

📈 36% aimeraient héberger leurs chevaux chez eux mais ne le peuvent pas

📈 9% des cavaliers préfèrent que leurs chevaux restent en pension chez un professionnel

Un extrait :

« Le désir d’héberger un cheval chez soi peut être motivé par plusieurs facteurs : le désir de l’avoir à proximité pour nouer une relation plus profonde, la volonté de l’inclure dans sa famille, l’insatisfaction du service des pensions voisines, un manque de confiance envers ces dernières, ou encore un désir de changer de vie. On a noté que près de 70% des cadres ont émis le souhait de s’installer à la campagne après les épisodes de confinement liés à la Covid-19, et, parmi eux, les cavaliers urbains qui peuvent désormais envisager leur monture à la maison », débute Alice Monier, gérante de Horse Development, agence spécialisée en marketing et stratégie dans la filière équine.

Vous retrouvez l’article complet et les résultats de ce sondage dans les pages du dernier Grand Prix ! Ou contactez nous pour en savoir plus…

Merci GRANDPRIX pour votre confiance.

#media #marketing #filiereequine

Article du magazine Grand Prix de Mai 2022 avec interview Horse Development
Pourquoi avoir son cheval chez soi ?
Read More